SPANC, nouvelle classification et impact de l’arrêté du 27 avril

Une nouvelle classification des installations

L’arrêté  du 27 avril 2012 concernant les SPANC, et notamment les contrôles ANC,  prend effet au 1er juillet 2012.

Ces nouveaux textes qui viennent de paraitre sur l’ANC vont sans aucun doute modifier la vision qu’avaient les SPANC de leurs parcs d’installations. En particulier, la classification des installations et les niveaux d’urgence de réhabilitation vont pouvoir changer.

Il se pose alors les questions suivantes:

  1. Comment  savoir combien d’installations sont impactées par cette nouvelle codification ?
  2. Comment les identifier?

Projection avant /  après Simulation SPANC Classification

Dans ce contexte, Ypresia propose une projection (avant/après) de cette nouvelle réglementation afin d’anticiper et de mesurer son impact.

L’un des objectifs est de pouvoir identifier les installations qui pourraient être amenées à bénéficier d’une classification différente, lors d’un futur contrôle.

Cette simulation, basée sur les données existantes  permet de mesurer l’impact de cette nouvelle classification sur le parc des installations déjà controlées.

Dans ce but, Ypresia fournit un outil logiciel de simulation permettant d’avoir

  • une vision globale (tableau de bord) de parc des installations sous cette nouvelle classification,
  • une vision détaillée sur chaque dossier

Méthodologie SPANC Classification Impact

Ypresia peut intervenir simplement pour assister le SPANC dans cette projection de recodofication des installation :

  • Analyse des données actuelles,
  • Détermination, en concertation avec le SPANC, des indicateurs pertinents.
  • Présentation des mécanismes de simulation appliqués
  • Définition et calcul des indicateurs
  • Conformité des résultats avec la nouvelle réglementation:
    • Indicateurs globaux
    • Détail par dossier

Ypresia

Editeur de logiciels métier Eau Assainissement & Déchets

Comments are closed